i'v neer watched the stars, there's so much down here
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 - after my blood turns into alcohol (alen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sören Arnarsson

avatar
☄ - SHOW ME THE STARS - ☄
• arrival : 17/07/2017

☄ to the moon & back
• facebook:
• availability:
MessageSujet: - after my blood turns into alcohol (alen)   Mar 18 Juil - 20:13


≈ ≈ ≈
{ one bourbon, one scotch, and one beer.
hey mister bartender come here.
i want another drink and i want it now. }
crédit/ tumblrjohn lee hooker.

Il connaissait le chemin du bar par cœur, maintenant. Il pourrait même faire le trajet les yeux fermés s'il le fallait. Pathétique, amusant, il ne savait même plus comment le prendre. L'escapade du soir, après avoir passé la journée la tête dans les étoiles et ses recherches, la recherche du liquide lui brûlant l'oesophage, lui rappelant qu'il est encore là, bien vivant. Ce besoin de se laisser aller, de s'abîmer, de s'écorcher un peu plus. Il était arrivé à une réalisation : l'alcool lui ouvrait l'esprit, il comprenait mieux en se laissant aller, quand ça lui martelait le crâne, tout devenait plus clair, pour se réassombrir le lendemain au réveil. Tout paraissait simple l'esprit perdu dans les effluves d'alcool, il suffisait de se lever, laisser les mots couler, plus de problème, que des solutions. Mais la véritié, c'est qu'il a peur, Ren, peur de la réalité, peur de faire le premier parce que ça signifiait se jeter dans le vide. Seul qu'il le faisait le chemin, comme d'habitude. Il n'a pas besoin qu'on s'apitoie sur son sort, Ren, il le fait assez tout seul. Sa silhouette traversait l'obscurité, les mains dans les poches ne faisant même plus attention aux alentours. Il poussait la porte d'un air nonchalant et comme automatiquement il s'asseyait au bar. Même tabouret, même place, même heure. Réglé comme une horloge le Ren. Son regard vaguait sur les gens regroupés autour d'une table de billard, un peu plus loin. Alors que le barman l'apercevait et qu'il devinait ce qu'il allait boire -l'habitude-, ses yeux bleus s'arrêtait sur un jeune homme un peu plus loin. Un rictus amusé déformait ses lèvres lorsqu'il voyait la boisson posée devant lui. Amateur, gamin, pensait-il. D'un hochement de tête, il remerciait le barman avant de s'emparer de son verre et de se diriger vers sa proie. « T'as quel âge ? Quinze ans ? » Il plaquait un billet sur le bar en faisant signe au barman de changer le verre du jeune homme. Brute de décoffrage le Ren, il ne pouvait s'empêcher de dire ce qu'il pensait. Rien de plus pathétique qu'un homme qui va au bar pour boire un coca cola zéro. La pauvre brebis avait du s'égarer, se tromper de chemin, il faisait presque tâche dans le décor. Loin d'être un habitué, ça se sentait. Ren secouait la tête de gauche à droite, mi-amusé, mi-agacé. Qu'est ce que ça pouvait bien lui foutre ce que ce jeune buvait ? Rien, mais il avait ouvert sa gueule, comme à son habitude. Sans même demander, il s'asseyait à côté du paumé, observant minutieusement son verre et le liquide qu'il contenait. D'une traite, le whisky quittait son récipient pour venir brûler la gorge de l'islandais. Sourcils froncés, les sens en alerte, il observait le nouvel alcoolique qu'il venait de mettre au monde. Il se reculait de quelques centimètres, un sourire moqueur flottant sur ses lèvres. « T'es pas du coin toi. » Il avait l'air complètement paumé le pauvre. Avec sa tête d'anglais là, toute la population du bar l'avait sûrement grillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Graves

avatar
☄ - SHOW ME THE STARS - ☄
• arrival : 17/07/2017

☄ to the moon & back
• facebook:
• availability: w/ soso, w/ nora, w/ ucey
MessageSujet: Re: - after my blood turns into alcohol (alen)   Mar 18 Juil - 21:09


{ one bourbon, one scotch, and one beer.
hey mister bartender come here.
i want another drink and i want it now. }

Ça fait deux jours que les Graves sont arrivés à Reykjavik. Petit appartement minable le temps de visiter des baraques plus intéressantes, y'a des cartons un peu partout. Ce soir, Alec s'est interdit de rester devant la télévision à manger une pizza. Il sort. Seul. Pour visiter les bars du coin, pour en apprendre un peu plus, se familiariser avec les têtes. Il pousse la porte et bam, le regard du barman se pose sur lui. Observé, il sait qu'il joue le rôle du touriste. Il plisse légèrement ses lèvres, fait un signe assez léger envers le barman comme pour lui dire ça va, t'inquiète, je suis pas perdu avant de s'asseoir au comptoir. Tapotant ses doigts contre le bois, le voilà qu'il hésite sur la boisson. Certes Alec boit, enfin si on peut appeler sa boire, des boissons fortes mais rien de bien méchant. Il n'a même pas eu de première cuite, pour dire. Il veut juste jouer l'homme. Il essaye. Donc face à tous les choix d'ici et en plus qu'il ne sait pas trop comment son foie va réagir, le voilà qu'il se retranche dans quelque chose de plus commun. « Un coca zéro s'il vous plaît. » Petite tête de gosse perdu, Al' ne sait pas trop où poser ses yeux et comment bien se mettre. L'ambiance est assez spéciale d'après lui mais bon, quand on est le petit nouveau, tout semble fonctionner à l'envers autour de nous. Ce sentiment, ce foutu sentiment de ne pas être à sa place, est renforcé et totalement ancré dans sa peau en quelques secondes. Un homme, qui semble être du même âge, vient lui lancer un pique plutôt bien placé. « T'as quel âge ? Quinze ans ? » Ils sont sympathiques les gens du coin. Al' arrive encore à entendre Romy lui dire ça va aller, tu verras, ils sont tous gentils là-bas. Elle s'est pas suffisamment renseignée la madame. « Euh, on se connaît ? » Il arque ses sourcils, se tournant légèrement vers lui, air surpris au visage. Retour direct à la réalité quand le verre de coca claque devant lui. L'information remonte vite, il vient de merder. L'inconnu glisse un billet sur le comptoir et le verre repart aussitôt, lui arrachant un sourire amusé au passage. « Ah d'accord, je vois. » Al' devient une nana, il se fait payer ses verres maintenant. Il fixe le verre de whisky qui remplace son coca et tout en glissant ses doigts autour, il repose les yeux sur l'inconnu qui semble vachement posé et habitué. Pas de mal à avaler, lui, il s'imagine déjà faire une grimace et tousser comme un malade. « Non, non, je viens d'arriver. Je suis de Londres. » Inspire et expire tout en discrétion puis hop, il avale le verre d'une seule traite. C'est un homme, bon dieu, autant l'être jusqu'au bout. Tandis que sa gorge commence lentement à brûler et que les traits de son visage changent, il agrippe un sourire et lâche un rire léger. « Et c'est vraiment, différent ici. » Effet de surprise. Il fait tellement froid ici que même l'alcool doit te réchauffer. Il est habitué à plus doux comparé à ce qu'il vient d'avaler, mais en même temps, ce n'est pas un petit joueur. Il s'impose seulement des limites. Sauf que là, Al' se doute qu'en se laissant entraîner par son interlocuteur comme ça, il va finir par le regretter. Et puis merde, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- after my blood turns into alcohol (alen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» Rise : Blood Hunter
» [40K Demon] Blood Slaughterer of Khorne
» Mon equipe de Blood Bowl
» Bleach 355 - Azul-Blood Splash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Show me the Stars ✩ :: reykjavik, iceland :: Miðborg-
Sauter vers: