i'v neer watched the stars, there's so much down here
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Give me love (Nik)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dìana Jónsdóttir

avatar
☄ - SHOW ME THE STARS - ☄
• arrival : 18/07/2017
MessageSujet: Give me love (Nik)   Mar 25 Juil - 13:39



Le carton d’invitation entre les doigts, elle ne peut s’empêcher de se perdre dans ses pensées, d’imaginer à quoi cette soirée va ressembler. Ça ne promet pas d’être la soirée du siècle, l’inauguration d’une exposition temporaire n’a jamais été retenue dans les annales pour sa débauche. Pourtant, elle se réjouit de s’y présenter car elle sait que Nik y sera également. Tout le beau monde scientifique y est invité, ce qui veut dire que leurs collègues aussi seront présents. Ils ne manqueraient pour rien au monde l’exposition pour laquelle ils ont fourni des données et documents, ils ont participé à la réalisation de celle-ci. Une petite fierté qui n’est pas négligeable. Cette expo rend public et abordable les dernières avancées dans le domaine de l’astronomie, ce qui promet d’émerveiller les plus jeunes et de satisfaire la curiosité des fins amateurs. « Dì’, tu devrais te préparer, tu vas être en retard ! » La voix de sa colocataire la tire de ses pensées. La blondinette se lève rapidement du canapé pour rattraper Pyxis sur le chemin de sa chambre. « Est-ce que je pourrais t’emprunter ta robe émeraude ? Tu sais, celle qui fait son effet à chaque fois… » Dìana tente de paraître la plus innocente possible malgré le fait qu’un sourire malicieux se dessine sur ses lèvres. Il n’est pas rare qu’elles se prêtent leur garde-robe et la jeune demoiselle a déjà repéré cette jolie robe sur son amie à une soirée, elle a eu un réel succès.  Néanmoins, Dìana ne cherche pas vraiment à affoler la gente masculine, il y a juste les yeux de Nikolas qui l’intéressent. Sa colocataire lui adresse son regard suspect mais ne rétorque rien, ce qui soulage la blonde. Elle ne sera pas obligée de détourner la question ni de lui mentir à nouveau.
Ses mains lissent une dernière fois sa magnifique robe avant de replacer quelques mèches dans son chignon sauvage, elle inspecte également son maquillage à l’affût d’une quelconque petite erreurs Elle est prête. Elle se niche sur ses talons hauts, attrape son sac à main et file rejoindre une jeune collègue dans sa voiture. Dìana s’est arrangée pour covoiturer à l’aller afin d’avoir plus de chance que Nik la ramène après la soirée et d’avoir l’occasion de pouvoir passer un peu plus de temps avec lui. Elle n’est jamais sûre de rien quant à leurs constantes retrouvailles, garder cette relation secrète n’est pas évident et la contraint d’autant plus à exprimer son amour. La vue des couples s’enlaçant en public l’exaspère désormais mais elle prend sur elle, pour lui. Les nombreux invités ont répondu présents à l’invitation, le vin et le champagne se précipitent aux lèvres, la musique socialise l’atmosphère. Le sourire aux lèvres, Dìana se réjouit de la soirée qui s’annonce, l’inauguration tient ses promesses. Elle a juste le temps de se faire servir un verre de vin blanc lorsque le directeur du musée et le maire entament leurs discours. La blonde en profite pour se glisser dans la foule, à la recherche de son amant. Elle l’aperçoit de dos, debout, entouré par l’attroupement qui s’est formé devant la petite estrade des orateurs. Dìana se rapproche et se faufile à ses côtés, innocemment, comme si sa trajectoire était aléatoire. Alors que bien au contraire.  Dans sa manœuvre d’approche, son coude heurte délicatement et longuement celui de Nik. N’étant pas un couple ordinaire, ils n’ont pas encore le luxe de se saluer par un baiser, alors la blondie essaie d’être créative. Un regard en coin, un sourcil légèrement arqué,  « Ton costume ne me laisse pas indifférente » lâche-t-elle discrètement, en étouffant ses mots dans son verre de vin dont elle verse une gorgée entre ses lèvres malicieuses.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolas Ölson

avatar
☄ - SHOW ME THE STARS - ☄
• arrival : 17/07/2017

☄ to the moon & back
• facebook:
• availability:
MessageSujet: Re: Give me love (Nik)   Mar 25 Juil - 13:59



Give me love
Diana ξ Nikolas

« Eh Nik, tu vas à l'expo ce soir ? », répéta l'un de ses collègues en tapotant sur l'épaule de l'ingénieur comme pour l'extirper de sa rêverie. Secouant la tête pour revenir à la réalité et quitter enfin les yeux de son tableau de calcul, Nikolas finit par lui répondre. « Pourquoi ? Ta cavalière t'a fait faux bon ? ». Un sourire taquin se dessina sur son visage à l'écoute de ses propres paroles. « Très drôle Nik ! Tu ramènes tes miches ou pas ? ». L'ingénieur jeta un regard furtif au carton d'invitation qui trônait sur son bureau depuis presque une semaine à présent avant de tourner son siège vers son ami. « J'irai sûrement y faire un tour. Sinon tu risques de t'y ennuyer » . L'autre scientifique leva les yeux au ciel en guise d'agacement amusé. « Je regrette déjà de t'avoir demandé ».

En temps normal l'ex astronaute n'était pas particulièrement friand de ce genre de soirées pour en avoir fait un nombre incalculable de fois depuis le début de sa carrière. Pour lui, elles se ressemblaient toutes sauf lorsqu'elle en faisait partie. Avec elle c'était différent désormais. Plus rien ne se ressemblait, tout avait le goût de neuf, de première fois pour son plus grand plaisir. Depuis le début de leur relation c'est bien simple, Nik avait l'étrange impression de flotter entre deux eaux, au point de ne plus parvenir à se passer de sa présence. Malgré leur différence d'âge considérable, l'astronome en pinçait pour la jeune blondie avec une telle passion qu'elle lui en donnait des frissons. Sachant pertinemment qu'elle était également invitée à l'exposition et qu'elle comptait y aller, c'est sans trop se poser de questions que Nikolas avait accepté de l'y rejoindre. C'est donc vêtu d'un joli costume noir et blanc avec cravate – classique mais efficace – qu'il s’immisça à la soirée. Interpellé de ci et là, il discuta avec plusieurs collègues avant d'être tous rassemblés pour le discours pompeux du directeur du musée et du maire. C'est l'esprit ailleurs avec un verre de whisky dans les mains que l'homme sentit une présence chaleureuse lui effleurer le bras. Il baissa alors son regard à l'encontre de cette douce intrusion. Un petit sourire sincère se dessina aux commissures de ses lèvres, illuminant aussitôt son visage. Ravissante de nature, ce soir Diana était transcendante de beauté avec cette robe émeraude et cette assurance qui lui était propre. Comment diable une demoiselle pareille avait pu être séduite par un homme de son âge ? Il ne se trouvait pas moche ou raté, bien au contraire, mais de là à obtenir les faveurs d'une si belle créature, il y avait un fossé. D'autant plus que son esprit et leur passion commune pour l'astronomie n'avaient fait que les rapprocher davantage. « Ton costume ne me laisse pas indifférente », lui glissa-t-elle entre deux gorgées de vin. Un frisson d'exaltation se glissa le long de son échine et les battements de son cœur redoublèrent d'intensité. Le plus dur dans cette situation était de faire comme si de rien était. C'est donc tout en retenu qu'il se pencha discrètement pour lui murmurer à son oreille : « Et toi tu fais honneur à cette robe ». A ces mots, il porta son verre à sa bouche pour en boire une bonne gorgée tout en feintant d'être attentif au discours résonnant dans ces lieux. Il aurait tellement eu envie de l'embrasser à cet instant pour lui prouver ô combien il était heureux de la voir. Hélas, cette relation pour le moins singulière l'obligeait à garder celle-ci secrète, en tous cas pour le moment. Par chance, les paroles du maire se terminèrent, engendrant des applaudissement de convenance, et la foule se dispersa au quatre coins de l'exposition. Nikolas se tourna de nouveau vers Diana, une lueur complice au fond des pupilles. « Ça faisait longtemps.. ». Deux jours tout au plus, cependant c'était déjà bien assez pour lui. « Je t'ai manqué ? », termina l'ingénieur une pointe de moquerie et d’orgueil dans sa voix, tout en l'invitant à s'approcher du buffet histoire de calmer une toute autre faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dìana Jónsdóttir

avatar
☄ - SHOW ME THE STARS - ☄
• arrival : 18/07/2017
MessageSujet: Re: Give me love (Nik)   Mar 25 Juil - 14:27



Se tenir à ses côtés lui faisait du bien, le monde lui semble tout à coup beaucoup plus intime. Les problèmes du quotidien s’effacent pour laisser place à cette bulle qu’elle imagine lorsqu’ils sont réunis. Plus de micro-onde en panne, ni d’arrachage de cheveux à choisir une nouvelle couleur pour les  murs du salon. Tout ceci est remplacé par l’envie de profiter du moment présent, avec lui. Dìana ne saurait dire ce qui l’a poussée à tenter cette drôle d’aventure, sûrement parce qu’elle le trouve différent des autres qu’elle a pu côtoyer. L’âge n’est qu’un détail pour elle, ce qui l’intéresse est cette lueur dans ces yeux et ce sourire dont lui seul à le secret.
Jouant la fausse intéressée par ce qui se dit au micro, elle laisse le visage de son compagnon s’approcher discrètement de son oreille. Sa cage thoracique se remplit d’une énergie qui ne lui est pas inconnue ces derniers temps, elle pourrait la qualifier d’une certaine adrénaline. Dìana ne peut réprimer un sourire satisfait suite aux mots doux de Nik. Elle est enchantée de l’effet qu’a procuré cette robe décidément envoutante, mais  se plaît à croire le compliment. Le discours lui paraît une éternité lorsque la simple idée de pouvoir se retrouver avec son ingénieur sexy se fait une place dans son esprit. En attendant de pouvoir satisfaire cette perspective, elle en profite pour amplifier cette tension palpable en lui adressant quelques regards furtifs.  Parfois, elle apprécie le côté dangereux de cette relation secrète. Tout se transforme en prise de risque et elle doit bien avouer que le goût de l’aventure l’excite, chaque geste ou intention a un but, rien n’est laissé au hasard sinon ce ne serait que du gâchis, des moments manqués.
La tirade terminée, c’est un sentiment de liberté qui s’empare de la jeune femme. Les applaudissements ainsi que le mouvement du public leur permettent d’agir plus ouvertement, d’attirer moins l’attention sur eux. C’est avec un entrain d’enthousiasme que Dìana se retourne vers son partenaire, retrouvant l’éclat complice qu’elle aime tant dans ses yeux. Un sourire sincère mais retenu orne les lèvres de la blondie, hors de question de paraître trop amoureuse en public. Elle garde néanmoins à l’esprit l’intention de profiter de Nik, quitte à frôler la violation de leurs règles. La vie est tellement courte pour vivre sagement, se dit-elle. « Ça faisait longtemps.. » La demoiselle acquiesce. « Trop longtemps ! » complète-t-elle, un regard intense plongé dans le sien. Eux deux, c’est devenu sa nouvelle addiction. « Je t'ai manqué ? »  Oh si il savait, mais pour le jeu, elle ne souhaite pas trop lui donner raison. Enfin, juste un peu, histoire de le mettre en appétit. « Plus que tu ne l’imagines… » Son visage accueille à présent un petit sourire malicieux, sa spécialité. Un sourire qui laisse imaginer beaucoup de chose sans en dévoiler énormément. Elle ne lui retourne pas la question, ce serait trop facile ; la blondinette se contente de l’accompagner au buffet où trônent de nombreuses petites mises en bouche appétissantes. La gourmande qu’elle est ne se fait pas prier pour dérober une crevette préparée selon les traditions islandaises. Les saveurs en bouche l’a rendent un peu nostalgique. La dernière fois qu’elle avait pu y goûter datait d’un repas de famille, de délicieuses crevettes préparées par sa mère. D’un air taquin, elle achève sa réponse à la question posée par Nikolas il y a quelques minutes. « … mais pas autant que ces crevettes ! » Un rire cristallin conclut sa plaisanterie, jamais elle ne comparerait cet homme à de simples fruits de mer. La plupart des invités étant impatients de découvrir l’exposition, peu de personnes se trouvent autour du buffet. Ce qui satisfait Dìana, cette dernière jette néanmoins un coup d’œil autour d’eux afin d’être certaine qu’aucunes connaissances soient dans les parages. La blondie réduit alors la distance entre leurs deux corps et se rapproche dangereusement de son visage. « Elles sont délicieuses, tu veux goûter ? » Son ton se fait plus mielleux et provocateur, ce qui pourrait porter à confusion quant au sujet de sa proposition. Déguster les crevettes ou plutôt le reste d’arômes sur ses lèvres, Dìana s’amuse malgré les interdictions.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolas Ölson

avatar
☄ - SHOW ME THE STARS - ☄
• arrival : 17/07/2017

☄ to the moon & back
• facebook:
• availability:
MessageSujet: Re: Give me love (Nik)   Mar 25 Juil - 14:34



Give me love
Diana ξ Nikolas

Lorsque ses yeux se posaient sur la silhouette de Diana, c'est comme si plus rien n'avait d'importance. Tous ses problèmes disparaissaient aussitôt en un battement de cils et son cœur s'emballait à l'esquisse d'un de ses sourires. La dernière fois qu'il avait ressenti une chose pareille c'était lors de sa première rencontre avec son ex-femme. Et là encore c'était différent, il pouvait le sentir au fin fond de ses entrailles, comme une délicieuse douleur réactive à la présence de la belle. Il aurait pu passer des heures à la contempler, encore plus vêtu de la sorte. Cette robe émeraude rendait grâce à ses courbes voluptueuses et à son charme envoûtant. Oui d'ailleurs envoûtant était le mot juste. Elle l'avait littéralement séduit par tout ce qu'elle dégageait et ce malgré sa réticence à céder à la tentation. Longtemps il avait lutté contre son envie lancinante de laisser glisser ses doigts le long de sa peau et goûter à l'onctuosité de ses lèvres. Était-ce mal de ne pas avoir su résister ?  Peut-être que oui puisque d'une certaine manière son esprit se bloquait à l'idée d'assumer pleinement cette relation singulièrement vibrante. Elle était tellement plus jeune que lui, quelques années de plus que son fils, tout au plus, et pourtant sa maturité et sa vivacité d'esprit en faisant une personne bien plus intéressante que de nombreuses autres femmes plus âgées. Sans parler de leur passion commune pour l’astronomie. Un domaine qu'il n'avait jamais vraiment pu partager avec la mère de ses enfants.

La tension retomba quelque peu une fois le discours du maire achevé, permettant ainsi à Nikolas de pouvoir admirer sa blondie sans se dérober à leur secret. Mais très vite ses paroles eurent l'effet d'un frisson empli de désir. « Plus que tu ne l’imagines… » . Une phrase pleine de promesses. Une phrase qui démangeait d'autant plus ses ardeurs. Un beau sourire contrôlé illumina ses traits, répondant à celui de la demoiselle, déjà bien visible. Trop peut-être pour des tourtereaux censés rester discrets. Nik' se pinça alors les lèvres histoire de reprendre le contrôle de ses propres émotions. La tâche allait être plus ardue que prévu ce soir. Une gorgée de plus de whisky raclant sa gorge pour le remettre sur pied, et les voilà déjà arrivés au niveau du buffet encore intact. Le tout avait l'air des plus appétissants à première vue, toutefois c'était d'une toute autre faim dont il se nourrissait à l'heure actuelle. L'ingénieur laissa ainsi Diana piocher dans la nourriture tout en l'observant. Portant une crevette cuisinée à sa bouche, cette dernière finit de répondre à sa précédente question. « … mais pas autant que ces crevettes ! »  Ces mots décrochèrent un rictus encore plus large du côté du scientifique, tout en affichant un air faussement outré. Oh la petite moqueuse qui jouait au même jeu que son amant. Il ne l'aimait que plus. Leur complicité rayonnait autour d'eux, et par chance la plupart des convives s'étaient dirigés vers l'exposition au fond de la salle. C'est à cet instant que Diana choisi de réduire la distance imposée préalablement entre leurs deux corps. Leurs visages transparaissaient ainsi d'une promiscuité redoutable. « Elles sont délicieuses, tu veux goûter ? » . Une vraie provocatrice à l'attrayante proposition. Nik passa machinalement sa langue sur le rebord de sa lèvre inférieure avant de faire un tour du périmètre du regard. Le but étant d'éviter toute oreille indiscrète. « On parle toujours de crevettes Mlle Jónsdóttir ? », ne put-il s'empêcher de répondre d'un air tout aussi malicieux. Mon Dieu qu'elle le rendait dingue. Il avala sa dernière gorgée d'alcool avant de poser son verre sur le rebord d'une petite table à côté. « C'est que je serais presque jaloux de ces petites bestioles ébouillantées ». Il enchaîna par un clin d'oeil taquin à son encontre avant de poursuivre sur sa lancée. Cependant le quadragénaire fut arrêté en plein élan par le contact rugueux d'une main ferme posée sur son épaule. Il se raidit aussitôt  avant d'examiner l'intrusion malvenue. Il fronça involontairement les sourcils tout en dissimulant son inquiétude en reconnaissant un autre employé de l'observatoire. Le Docteur Eriksson était trapu, plutôt grossier d'apparence et accompagné d'une calvitie à peine dissimulée. Cet homme avait le même âge que l'ex-astronaute. Comme quoi tout le monde n'était pas égaux face aux dégâts du temps comme aimé à penser l'interpellé. Un cynisme déroutant qui allait avec l'agacement que pouvait procurer cet homme envers l'ingénieur. Encore plus en ce moment même d'ailleurs. « Eh bien Docteur Ölson ! Comme ça on s'amuse à draguer les petites stagiaires ? », balança-t-il avec un sérieux déconcertant au vu de la situation. Le cœur de Nik s'arrêta d'un coup, comme bloqué par les dires de son collègue. Il voulut répliquer afin de se sortir de cette impasse mais l'autre scientifique se dérida immédiatement en tapant violemment sur l'omoplate du piégé. « Je plaisante bien sûr mon ami ! ». L'intervenant se mit à rire à gorge déployée. « Un si joli minois comme elle n'a que faire de vieux génies comme nous ». S'il connaissait la vérité !... Afin de paraître crédible, Nikolas se joint à son rire faussement provoqué en priant que ce dernier débarrasse le plancher au plus vite. Heureusement, celui-ci s'empressa d'emporter quelques petites toasts avant de disparaître de leur vue. L'astronome reprit sa respiration et retrouva à nouveau un semblant de couleurs. « N'y penses même pas », ordonna-t-il à sa blondie d'une voix peu convaincante alors qu'il savait pertinemment qu'elle devait avoir l'irrésistible envie de se moquer de lui. « Un génie lui ? Pfff.. un enfant de cinq ans pourrait pondre les mêmes théories qu'il défend ». Un poil grognon, Nik n'était pas du genre patient, encore moins quand on l'empêchait de savourer de précieux moments au côté de sa secrète cavalière. Néanmoins il retrouva vite sa bonne humeur pour profiter de l'instant présent. «  Bref, où en étions-nous joli minois ? ».  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

☄ - SHOW ME THE STARS - ☄
MessageSujet: Re: Give me love (Nik)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Give me love (Nik)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Give my Love to Rose - Johnny Cash
» Give me a reason to love you
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Show me the Stars ✩ :: reykjavik, iceland :: Miðborg-
Sauter vers: